LA CHASSE AU SNARK (THE HUNTING OF THE SNARK)

Un film de François-Xavier Drouet
France – 95 min – 2012
 Synopsis 

En Belgique, l’enseignement de type 3 regroupe les enfants jugés inadaptés au systéme scolaire classique, en raison de troubles du comportement. Fondé en 1973 à  la Louvière, dans un projet d’autogestion et d’éducation non-répressive, le Snark accueille en internat-école une trentaine de ces jeunes. Le film accompagne la vie de l’institution le temps d’une année, entre ados en souffrance et éducateurs sur la brèche. Il dit la relation jeunes-adultes comme un lien fragile, sans cesse à  réparer, la parole comme un fil ténu qui se noue, se tend, jusqu’à  rompre parfois.
Au fil des saisons, refus scolaire, violences et provocations se révèlent pour ce qu’ils sont : les symptômes d’un mal-être issu de lourdes problématiques familiales. Parmi ces visages de la détresse, une figure émerge, Angèle, tiraillée entre agressivité et besoin d’amour, entre passé trop lourd et futur incertain. Pour elle comme pour les autres, comment trouver sa place dans l’institution, quand on n’a jamais su tenir en place?

Belgian boarding school for troubled youths. Founded in 1973 in La Louvière as a self-managing project for non-repressive education, the campus and student body are necessarily small. Filmed over a full school year, this keyhole view zooms in on the youths  antisocial behavior and the staff difficult balancing act. Students/staff relationships wear to a frazzle. The need for repair is constant. All counseling is fraught with tension which can explode anytime.
As seasons pass, academic failure, violence and provocations reveal themselves for what they are: symptoms of scarred childhoods and family conflicts. One face stands out: Angèle. She vacillates between acting out of rage and reaching out for love. The past weighs heavily. The future is so uncertain. The issue for Angèle and her classmates is how can they fit in here, when elsewhere, they are such misfits?

 Générique 

Scénario : François-Xavier Drouet
Réalisation : François-Xavier Drouet
Image : François-Xavier Drouet
Montage : Cédric Jouan
Son : Bruno Schweisguth
Montage son et mixage : Vincent Montrobert, Chuuut Films
Etalonnage : Gadiel Bendelac
Musique originale : Frédéric D. Oberland
Production : Marie-Odile Gazin / The Kingdom

 Financement 

Bourse : Brouillon d’un rêve / SCAM 2010
Aide au développement renforcé : CNC
Aide à  la production : Région Limousin

 Festivals 

· Cinéma du Réel 2013
· Festival de Lassale
· Etats Généraux du Documentaire Lussas
· Traces de vie
· Festival 5/5 la Louvière
· Festival A nous de voir Oullins
· Forum doc Belo Horizonte  mention spéciale
· Brasil
· Cinéma vérité Téhéran
· Grand Prix du Festival d’Education d’Evreux
· International Human Rights documentary Film Festival, Prague
· Festival du Film de Belfast 2014